À ne pas manquer ! Obtiens -20% lors de ton inscription sur tes frais Binance à vie.

Les Obligations

Les obligations, qu’est-ce que c’est exactement ?

Lorsqu’une entreprise a besoin d’argent, deux options s’offrent à elle : vendre ses propres actions ou emprunter de l’argent – et une entité émettrice d’obligations emprunte de l’argent à des investisseurs. Les investisseurs obligataires sont tenus de rembourser leurs fonds par l’émetteur de l’obligation, ce qui fait d’eux des prêteurs. Ils peuvent vendre leur obligation (qui est comme un billet de reconnaissance de dette) à d’autres investisseurs, ce qui permet à l’obligation de se négocier sur le marché. L’émetteur de l’obligation rembourse les propriétaires de l’obligation à l’échéance et effectue généralement des paiements d’intérêts (« coupons ») en cours de route. Mais comme les entreprises peuvent faire faillite, il n’y a aucune garantie qu’un détenteur d’obligations soit remboursé.

Un exemple pour comprendre :

Le géant de la bière AB InBev est célèbre pour être propriétaire de Budweiser et d’un tas d’autres marques de bière. Mais en 2016, l’entreprise a eu besoin d’une grande quantité de nouvelles liquidités afin de réaliser sa plus grande acquisition : SAB Miller. Pour payer cette acquisition de plus de 100 milliards de dollars, AB InBev a réalisé l’une des plus grandes opérations obligataires de l’histoire, en émettant 46 milliards de dollars d’obligations. AB InBev rembourse maintenant lentement ces 46 milliards de dollars de dette grâce à ses ventes de bière.

Qui émet les obligations ?

Les émetteurs d’obligations (les entités qui veulent emprunter) se répartissent généralement en quatre groupes principaux :

  1. Les sociétés : Les entreprises émettent des obligations pour lever des fonds afin de financer des projets de croissance, de louer de nouvelles propriétés, d’acquérir une autre entreprise, ou simplement pour avoir plus d’argent en banque.
  2. Les gouvernements fédéraux : Les obligations émises par les gouvernements font partie des investissements les moins risqués car elles sont garanties par « la pleine foi et le crédit » du gouvernement d’un pays et sont connues sous le nom de « Treasury bonds » ou « Treasuries ». Les gouvernements émettent des Treasuries et utilise les fonds provenant de la vente pour payer les salaires des fonctionnaires, les contrats militaires, les initiatives de santé publique ou tout autre besoin de dépenses publiques.
  3. Autres institutions : Les universités, les organismes de transport public et d’autres organisations peuvent également émettre des obligations pour se financer pour des choses comme des opportunités de croissance, comme l’expansion dans de nouveaux pays ou la construction de nouveaux bureaux.