À ne pas manquer ! Obtiens -20% lors de ton inscription sur tes frais Binance à vie.

Comment investir en bourse ?

Sur longs termes, investir en bourse est l’un des placements et investissements le plus rentable, notamment grâce aux intérêts composés. Ceci étant dit, si vous cherchez comment investir en bourse, c’est que aux vues de la multitude de produits et de plateformes, banques proposés sur le marché, il n’est pas toujours facile de savoir par ou commencer. Nous allons tout vous expliquer, vous pourrez commencer à investir d’ici quelques minutes.

Est-ce rentable d’investir en bourse ?

Oui ! Lorsque la plupart des placement et investissement rapporte 1 à 2% comme les livret A, que l’investissement immobilier à Paris rapporte environ 5%, investir en bourse à montrer ses dernières années que cela rapporte en moyenne 8%/an ! L’un des gros avantages supplémentaires de l’investissement en bourse et la possibilité de faire rentrer en jeu les intérêts composés, un concept parmi les plus plus puissant des investissements financiers et qui à déjà fait ses preuves puisque de nombreuses personnes se sont fortement enrichis ses dernière années grâce à ce concept. A noter que Warren Buffet, 3ème personnes la plus riche au monde en fait parti.

Vous pouvez remarquer sur ce graphique que la tendance est haussière sur le long termes, mais peut très fortement varier sur une échelle de temps plus faible. Par exemple, il est possible de perdre 15% la première année et de gagner 30% l’année d’après. Il est donc important, si vous envisagez d’investir en bourse, de ne pas être décourager par des contres-performances rapide. Si vous envisagez d’investir dans des instruments boursier, nous vous encourageons à investir de manière régulière afin d’atténuer les fortes fluctuations qui peuvent parvenir les premiers mois / années.

Qu’est-ce que les intérêts composés ?

Il s’agit en effet d’un bien grand mot pour expliquer un basique de ce sur quoi repose la stratégie d’investissement du même nom. Il s’agit simplement de réinvestir les plus-values de vos investissements, chaque année dans un nouvel investissement. 

Par exemple : Vous investissez 1000€ à 12%/an, la première année, vous ferez une plus-value de 120€ (12% de 1000€). Si vous réinvestissez immédiatement ses 120€, l’année n°2, vous profiterez non seulement des 12%/an sur les 1000€ initialement investis. Mais aussi des 12% de rendement sur les 120€ gagner lors de votre première année d’investissement.

Cela peut paraître négligeable, mais après quelques années, le résultats des intérêts composés devient bluffant. Voici un graphique pour illustrer nos dire :

Intérêts composés avec un versement initial de 500€ et 50€/mois

Sur ce graphique nous pouvons voir :

  1. Qu’il n’est pas nécessaire de commencer avec un gros capital.
  2. Qu’il n’est pas nécessaire d’investir beaucoup tout les mois.
  3. Que l’intérêt se fait de plus en plus ressentir chaque année.

Maintenant que vous connaissez les intérêts composés et la puissance que cela peut avoir sur vos investissements à venir, nous pouvons passer à la question de l’article  » comment investir en bourse ?  » étape, après étape.

1 / Choisir une fiscalité adapté

Comme tout investissements, les gains réalisés sont imposable, ses gains peuvent en revanche bénéficier d’une fiscalité différents en fonction de l’enveloppe choisi initialement. L’enveloppe est le support dans laquelle vous allez acheter vos actions, ETF, OPCVM…

Le PEA ( Plan d’épargne en action )

Le plan épargne action (PEA) est un produit d’épargne réglementé. Il permet d’acquérir et de gérer un portefeuille d’actions d’entreprises européennes, tout en bénéficiant, sous conditions, d’une exonération d’impôt. Il y a 2 types de PEA : le PEA classique et le PEA-PME, qui est dédié aux titres des PME et des ETI. Les conditions d’ouverture du plan, les titres qu’il peut abriter, les conditions de versement, retrait et de bénéfice de l’avantage fiscal sont réglementés.

  • Les avantages : Vos plus values sont exonérés d’impôts après 5 ans de détention.
  • Les inconvénients : Le plafond de versement est de 150000 euros, il est impossible de faire un retrait avant les 5 ans de détentions – le compte est automatiquement fermé si un retrait est fait durant cette période -. Le choix des supports est strictement limité aux support européens, vous ne pouvez donc pas choisir de détennir une action amazon, apple ou tesla par exemple.

Le compte-titres

C’est l’enveloppe la plus souple des enveloppes pour investir en bourse. Il est possible d’y intégrer n’ importe quel type de support, Action, ETF, OPCVM, devise et matière première. Que ce soit des supports européens ou internationaux.

Le revers de la médaille est une fiscalité un peu moins avantageuse, le compte titre est imposable comme n’importe quel revenu de capitaux, à savoir, à 30% prélèvement sociaux compris.

2 / Choisir les supports d’investissement

Après avoir choisi votre enveloppe fiscal en fonction de votre situation et après avoir déterminer l’objectif de votre investissement, il est temps de passer au choix des supports d’investissements que vous allez mettre dedans. Il existe une multitude de support, parmi eux, les plus connus sont sans nul doute :

  • Les actions : Une action représente une part du capital de la société émettrice. A ce titre, elle confère des droits. Notamment en matière de dividende. La valeur des actions varie en fonction de nombreux facteurs.
  • Les ETFs : Les Exchange Traded Funds (ETF) offrent un moyen simple d’investir. Les ETFs sont des fonds de placement dont l’objectif est de répliquer les performances d’un indice donné. Un indice de marché suit la performance d’une sélection d’investissements. Par exemple, le MSCI WORLD UCITS ETF a pour objectif de répliquer au plus près l’évolution de l’indice MSCI World, à la hausse comme à la baisse. Cet ETF permet une exposition à près de 1700 valeurs mondiales en une seule transaction.
  • Les OPCVM : Ces structures permettent de détenir un portefeuille boursier diversifié commun à plusieurs épargnants, dont l’administration est confiée à un gestionnaire. Vous donnez vos fonds et l’ensemble des fonds de tous les épargnants sont investis dans les valeurs mobilières.
  • Le Forex : Le Forex ou marché des changes est le marché sur lequel les devises dites convertibles sont échangées l’une contre l’autre à des taux de change qui varient en permanence. On ne peut pas échanger de devises mais on achète une monnaie numérique qu’il faut ensuite revendre en euro.
  • Les obligations : Une obligation est une valeur mobilière qui constitue une créance sur son émetteur, elle est donc représentative d’une dette financière à moyen, long terme, parfois même à perpétuité.
  • Les matières premières : Une matière première est une matière à l’état brut, ou, après collecte, ayant subi une première transformation sur le lieu d’exploitation pour la rendre propre à l’échange international, utilisée dans la transformation de matériels finis ou comme source d’énergie.

L’ensemble de ses investissements sont disponibles via notre courtier favoris eToro. Il s’agit d’une plateforme d’échange autorisée par l’AMF ( autorité des marchés financier ). Nous apprécions bien plus clair et intuitive que les banques classique. Révolution du 21ème siècle, il est aussi possible d’investir sans commission en passant par ce courtier.

Comment investir dans des actions ?

Pour investir dans des actions, il suffit de déposer d’un support et de suivre notre guide pour investir dans des actions ici.

Quelle rentabilité espérer avec 100000€ investis ?

Les gains en bourse n’étant pas garantis, il est difficile de faire des estimations sur un gain future. En revanche, compte tenu des 40 dernière années, il n’est pas impossible d’atteindre des rendements proche de 8%/an. Avec 100000€ investis, cela représente donc 8000€/an et 675€/mois.