À ne pas manquer ! Obtiens -20% lors de ton inscription sur tes frais Binance à vie.

Comment acheter des actions ?

Acheter des actions permet de diversifier ses placements en prenant part au capital d’entreprise cotée. Acheter une action d’une entreprise permet de bénéficier de la hausse de la valorisation d’une entreprise mais aussi de devenir « actionnaire » de l’entreprise et donc de bénéficier des versements des dividendes de celle-ci. Investir dans des actions permets de donner un profil plus « dynamique » à votre épargne.

Dans ce guide, nous allons vous expliquer étape par étape, comment acheter des actions et investir en bourse !

💡 Découvrez notre guide pour savoir ce qu’est une action ici.

Etape 1 : Choisir la bonne enveloppe avant d’acheter des actions

Pour acheter des actions en bourse, vous devez disposer d’une « enveloppe » dans laquelle vous pourrez choisir et acheter vos actions. Deux enveloppes existe :

  • Le PEA ( Plan d’épargne en Action )
  • Le Compte titre

Dès lors que vous souhaitez acheter des actions, il est indispensable de se pencher sur cette question, « Dois-je choisir un PEA ou un compte titre ? ». Nous allons tenter de vous expliquer les avantages et inconvénients des deux enveloppes disponible afin que vous puissiez faire le meilleur choix.

Le PEA

Le plan d’épargne en actions ( PEA ) est une forme de compte-titres de droit français qui bénéficie de certains avantages fiscaux pour les résidents français : les revenus et les plus-values réalisés sur ce compte sont sous certaines conditions – notamment de durée de détention – faiblement imposés. Nous verrons plus tard dans l’article l’impact du sur la fiscalité les plus-values de vos actions.

Les avantagesLes inconvénients
Une fiscalité avantageuse sur les plus-valuesPermet de détenir uniquement des actions « européenne »
Les versements ne peuvent excédés 150.000€
Tout retrait avant 5 ans de détention clôture le PEA.

Vous l’aurez compris, le PEA est donc idéale si vous souhaitez soutenir et détenir des actions d’entreprises française et/ou européenne, tout bénéficiant d’une fiscalité avantageuse grâce à l’exonération fiscale et donc de faire quelques économies.

Le compte titre

Il s’agit de l’enveloppe la plus souple pour détenir des actions. En effet, celui-ci permet non seulement la détention de tout type d’actions, mais aussi d’autre support financier comme les produits dérivés, Warrant, ETF, OPCVM, effet de levier…

Bien que les produits dérivés peuvent s’avérer très risquer pour les personnes non initier à ce genre de produit, vous noterez qu’il est tout de même possible contrairement au PEA d’acheter via le compte titre, des actions Américaines ou de pays émergents tel que la Chine notamment.

Les avantagesLes inconvénients
Des frais plus faible que pour le PEA.La fiscalité.
Possibilité de détenir des actions dans le monde entier.
Possibilité de bénéficier de produits très intéressant comme les ETF.

Etape 2 : Choisir un courtier pour acheter des actions

La compétition est rude chez les courtiers ses dernières années, et il est compliquer lorsqu’on comment à s’y intéressé de choisir le bon sans avoir peur de prendre une mauvaise décision. Nous avons fait une sélection des meilleurs courtiers selon nous ! Sans grande surprise, au même titre que les banques en ligne, il s’agit de courtier 100% digitaux, il permettent en effet d’obtenir les meilleurs tarifs concernant les frais pour acheter vos actions. Voir même, zéro commission comme peut le proposer l’excellent courtier eToro !

eToro : Le choix de la rédaction

La promesse de la plateforme eToro est simple, acheter des actions, sans payer de commissions ! Et la promesse est tenu de la part du courtier, il est possible via la plateforme très intuitive d’acheter actions, ETF, Crypto-monnaies et matière première sans payer la moindre commission. Si vous aviez dit ça à votre banquier il y à quelques année en arrière, vous auriez pu être sûr qu’il aurait été étonner.

Nous apprécions la fonctionnalité de copie trading proposé par la plateforme, il s’agit en fait de la possibilité de copier les prises et fermeture de positions des meilleurs traders de la plateforme. Il s’agit alors d’une fonctionnalité très intéressante pour les investisseurs n’ayant pas d’expérience dans le choix des actions.

Nous aimons aussi la possibilité de déposer des fonds, à partir de 50€ par carte bancaire, cela permet d’approvisionner rapidement votre compte afin de ne pas manquer une potentielle opportunité, ou de commencer à acheter des actions en 5 minutes.

➡️ Pour aller plus loins : Notre guide complet sur le courtier eToro.

Etape 3 : Choisir quelles actions acheter

Maintenant que vous avez votre compte chez votre courtier, vous pouvez commencer à acheter des actions. Vous pouvez alors choisir d’acheter des actions individuelles comme « Total », « Amazon », « FDJ » ou encore « Tesla » et « Renault », ou alors choisir d’acheter des parts de fonds et ETFs. Les fonds et ETFs sont des instruments qui permettent d’obtenir une diversification dans votre choix d’actions, sans vous soucier de la gestion.

Les fonds (OPCVM ) sont des organismes à qui vous confiez votre argent et qui se chargeront de faire fructifier votre épargne au fil des années. Les OPCVM se rémunèrent en fonction du montant d’actif sous gestion.

Les ETFs, aussi appeler trakers, permettent de répliquer un indice choisi. Par exemple l’ETF « CAC40 », permet de bénéficier de l’ensemble des actions présentent au sein de l’indice, sans avoir besoin d’acheter chacune des actions présente dans l’indice. Cela permet de bénéficier d’une diversification importante, sans avoir besoin de fond important.

➡️ Pour aller plus loins, découvrez notre guide complet sur les ETFs

Comment acheter des actions ?

Quelle est la fiscalité sur les actions ?